05 61 510 510

L’Adolescent (les traitements de 12 à 16 ans)

Selon la correction à effectuer, un traitement par multi-bagues (vestibulaire ou lingual) ou une solution à l’aide de gouttières  pourront être proposés.
Toutes les dents définitives sont présentes à ce stade, nous pouvons aligner parfaitement les dents et corriger un décalage de mâchoires lorsqu’il reste un potentiel de croissance.
Durant cette phase nous aurons 2 objectifs :

Les forces que génère l’appareil doivent respecter certaines règles :

Si ces règles sont respectées, l’os et la gencive ne souffrent pas du déplacement des dents. Au contraire, les dents repositionnées sur leur support osseux travaillent dans le bon axe.
Des dents alignées sont toujours mieux brossées et la gencive en meilleur santé.
Votre dentiste pourra mieux supprimer le tartre si les dents ne se chevauchent pas! Inversement, pour déplacer les dents, l’os et la gencive doivent être en parfaite santé avant et pendant le traitement. Si ce n’est pas le cas, détartrage, brossage, consultation chez le dentiste et/ou le parodontologiste s’imposent avant le traitement.

adolescents

 

Il existe plusieurs sortes d’appareils :

Les appareillages fixes

Des « attaches » sont collées sur les dents, elles sont souvent appelées « bagues » par les patients. Il s’agit en fait de brackets, les bagues étant de petits anneaux faisant tout le tour de la dent, que l’on peut positionner sur les dents du fond (molaires).

Les brackets sont collés avec la même résine que le dentiste utilise pour réparer les caries : la dent est donc parfaitement protégée sous l’attache collée.
Ils respectent parfaitement le principe des forces légères et permanentes. Ce sont les plus « biologiquement respectueux ».

Ils peuvent être collés soit :

Les attaches collées peuvent être soit métalliques, le plus classique car le plus efficace donc le plus rapide, soit transparentes en céramique pour plus d’esthétique.

Les attaches sont collées derrière les dents : parfaitement invisibles. Lors de la dépose de l’appareil, cette colle sera éliminée par polissage de la dents .
Les patients doivent être très motivés !!
Ces appareillages fixes exigent une hygiène parfaite.

Les gouttières transparentes (aligneurs)

Il existe une solution à l’aide de gouttières, ayant un résultat similaire aux bagues mais plus limitée dans ses indications.
Les dents sont déplacées à l’aide de gouttières en plastique transparentes, qui devront être portées 24h/24, sauf au moment des repas. Cela peut être réalisé soit par une série de gouttières que l’on devra changer tous les quinze jours environ.

Les minivis (Voir aussi: Recul des dents avec microvis à la page VIDEO)

Pour déplacer les dents, il faut pouvoir s’appuyer sur un élément fixe, c’est ce que l’on appelle l’ancrage. Par exemple, si les dents antérieures sont trop en avant et que l’on cherche à les reculer, nous ne pouvons pas toujours nous appuyer sur les molaires (dents du fond) pour ce recul : les dents de devant vont certes reculer, mais celles de derrière vont de leur côté avancer, et cela peut être un effet indésirable dans la thérapeutique.
C’est pour cela que l’on a beaucoup utilisé les casques, ou Forces Extra Orales.
Bien qu’étant encore employées dans certains cabinets, le Dr QUERALTO ne les utilise pas pour des raisons évidentes

darla

Nous utilisons les mini-vis, également appelées microvis. Les mini-vis permettent de bouger une seule dent ou un petit groupe de dents sans solliciter obligatoirement d’autres dents.
La pose est simple, rapide, sans douleur et ne nécessite qu’une anesthésie locale légère. Leur mise en charge est immédiate, dès la pose. elles sont généralement en alliage de titane (donc biocompatible).

mini-vis

La canine incluse (Voir aussi Traction d’une canine palatine à la page vidéo)

Parfois les canines (du haut surtout) refusent de sortir à l’âge où elles devraient normalement le faire (12-13 ans). On dit alors que la canine est incluse. Souvent la canine de lait persiste et cela passe inaperçu!
Sur une radio panoramique on la localise : couchée, plus ou moins haute, au palais ou coté joue … tout est possible!
Il faut alors aller la chercher : on pause un appareil fixe multibague pour faire la place et servir de point d’appui pour la traction de la canine.
Il faut alors rendre la canine visible : un dégagement chirurgical et un collage d’une attache sont pratiqués sous anesthésie locale ou générale dans les cas difficiles.
Cette attache est reliée au reste de l’appareil pour que la traction et le guidage s’installent.
Le déplacement, c’est-à-dire la mise en place de la canine, se fait doucement au rythme orthodontique et il faut entre 6 et 12 mois pour la positionner correctement.
Un petit pourcentage de canines refusent de bouger : elles sont « ankylosées » c’est-à-dire soudées à l’os et il faut les extraire pour les remplacer par un implant.
Il est impossible de le savoir à l’avance! Il faut donc toujours essayer de les tracter.
Si elle ne répond pas à la sollicitation, on le saura vite (quelques mois) et une décision sera prise en commun.

canine incluse

Les agénésies (absence de dents définitives)

Dans la majorité des cas, il s’agit d’agénésie des incisives latérales.
On peut soit positionner les canines à la place des incisives latérales, et meuler les canines pour leur donner la forme d’une incisive, soit maintenir l’espace de l’incisive latérale absente pour un implant ou une prothèse.

Les traitements ortho-chirurgicaux

(Voir aussi Les traitements ortho-chirugicaux à la page VIDEO et plus d’informations concernant les traitements ortho-chirurgicaux à la page l’ADULTE)
En cas de décalage des mâchoires très important, nous auront recours à un traitement ortho-chirurgical. L’intervention chirurgicale ne se fera le plus souvent qu’une fois la croissance terminée.

Voir aussi:
l’Orthodontie de l’Adulte
Glossaire
Videos

Google+